Logo Université Laval Logo Université Laval

Présence web, médias sociaux et e-réputation en cabinet dentaire

Samedi 28 janvier 2017, de 9h à 16 h

Conférencier(s) :M. Philippe Bussière
Lieu :Pavillon de Médecine dentaire
Durée :6 heures
Numéro de cours :MDD-U155
Coût :

Dentistes: 375 $
Gestionnaires et coordonnateurs de clinique: 270 $

Description

La présence sur le Web pour tous les types d’entreprises de services est aujourd’hui rendue incontournable. Une affirmation comme « Ce qui ne se sait pas, n’existe pas! » pourrait facilement s’appliquer au Web : vous n’y êtes pas présent, vous n’existez pas aux yeux de dizaines de milliers d’internautes. En 2015, alors qu’on dénombrera bientôt un milliard de sites Web, comment est-il possible pour une clinique dentaire ou une clinique de soins de santé de tirer son épingle du jeu avec un simple site Web? Comme à l’époque où l’on achetait un espace dans les pages jaunes afin que le téléphone sonne, on doit avoir le même raisonnement avec le Web : est-ce que mon site Web me permet d’attirer de nouveaux clients? Si vous avez investi quelques milliers de dollars dans le
développement d’un site Web et que vous n’avez aucune idée de votre retour sur investissement, cette formation est pour vous.

En 2014-2015 au Québec, 23 % des achats en ligne débutait par un résultat de requête sur un moteur de recherche1. Pour la même période, un adulte sur deux a acheté en ligne et un adulte sur quatre a dépensé en moyenne 295$ par mois en ligne2. La mode, le divertissement, la culture, l’électronique, la maison et les voyages représentent les grands domaines de dépenses en ligne. Où est la santé? Absente. Bien sûr, vendre des services en ligne est plus difficile que de vendre un bien. Cela ne veut toutefois pas dire que les gens ne magasinent pas des services en ligne. Voici un exemple :
Pour la ville de Québec, de septembre 2014 à août 2015, le terme « dentiste Québec » et ses dérivés ont à eux seuls été saisis entre 8 000 et 10 000 fois par mois, seulement dans Google.

Viennent s’ajouter à votre présence sur le Web, les fameux réseaux sociaux. Parce qu’on en fait tous une utilisation plutôt personnelle, voire ludique (3 adultes sur 4 au Québec sont des utilisateurs des réseaux sociaux3), nous avons tendance à penser qu’ils ne servent qu’à divertir. Il faut tout de même noter que 40 % des adultes québécois prennent en considération les avis et les recommandations de leurs amis et de leurs contacts sur les réseaux sociaux lorsqu’ils magasinent.
Objectifs
• Obtenir un meilleur positionnement en ligne
• Déterminer quels outils sont les plus appropriés pour des situations données
• Comprendre l’utilité des statistiques dans l’analyse de votre présence Web
• Prioriser les moyens de communication avec la clientèle et les clients potentiels
• Comprendre le chemin menant un nouveau patient à une clinique dentaire
• Analyser des cas réels de cliniques dentaires à différents stades de réussite

1 Indice du commerce électronique au Québec, CEFRIO, 2014-2015, http://bit.ly/1NLaWL2
2 Idem
3 Les médias sociaux : plus présents dans le processus d’achat des Québécois, CEFRIO, Juillet 2015, http://bit.ly/1H5Fwrz

Pour plus d’informations

Claudia Doré
418 656-2131, poste 4221
1 877-785-2825, poste 4221
formationcontinue@fmd.ulaval.ca

Le conférencier

Philippe Bussière

Philippe Bussière cumule plus de 15 ans d’expérience en gestion de projets en communication, notamment des projets liés à l’utilisation d’Internet et des nouvelles technologies. Son travail démarre toujours d’un principe simple : ce que votre auditoire ne sait pas n’existe pas. De ce point de départ, il analyse, planifie, développe des stratégies et forme les personnes qu’il côtoie. Il est actuellement directeur des communications chez TECHNOCompétences et offre ses services à titre de consultant aux PME.