Logo Université Laval Logo Université Laval

Actualités et événements

Nouveau professeur au Groupe de recherche en écologie buccale!

Le professeur Abdelhabib Semlali a été recruté comme professeur-chercheur à la Faculté de médecine dentaire. L’expertise du professeur Semlali permettra à l’équipe du GREB de bonifier son programme de recherche, d’accueillir davantage d’étudiants aux cycles supérieurs et de stagiaires post-doctoraux, dans l’optique de soutenir le dynamisme en recherche du Groupe et de développer encore davantage les connaissances en santé bucco-dentaire.

Le professeur Semlali arrive d’Arabie Saoudite, où il dirigeait une chaire de recherche en génomique à l’Université du Roi-Saoud, depuis 2012. Titulaire d’un doctorat en biologie cellulaire et moléculaire et en endocrinologie de l’Université de Montpelier, il a effectué deux stages postdoctoraux au Québec. Il a ainsi travaillé à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (2004 à 2009) et à la Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval (2009 à 2011). Pour la directrice du GREB et vice-doyenne aux études supérieures et à la recherche, Fatiha Chandad, « L’arrivé du professeur Semlali permet de consolider l’équipe du GREB et ajoute du potentiel de recherche et d’encadrement des étudiants chercheurs au sein de la communauté facultaire. C’est un chercheur que nous avions remarqué lors de son passage chez nous et nous sommes très heureux d’avoir pu le recruter comme professeur! ».

Son programme de recherche consistera en l’étude du transcriptome, du protéome et surtout de l’aspect génomique des maladies buccales, incluant le cancer de la bouche. Il entend ainsi étudier le lien possible entre l’utilisation des rayons X et les mutations génétiques au niveau des cellules buccales. Dr Semlali s’intéresse aux risques que peuvent avoir les rayons X sur le développement du cancer buccal. Il propose aussi d’évaluer le lien entre plusieurs facteurs exogènes (tabac, alcool, etc.) et les mutations génétiques menant au développement de cancers buccaux. Dr Semlali veut approfondir la connaissance de la signature génétique du cancer buccal provoqué par ces facteurs exogènes.

De plus, le nouveau professeur s’intéresse aux liens entre les maladies génétiques rares et leurs effets sur la santé buccale. Environ 80% des maladies rares sont d’origine génétique. Dr Semlali s’intéresse aux manifestations cellulaires, moléculaires et génétiques des maladies génétiques rares affectant la santé buccale. Ces travaux de recherche visent le développement d’un protocole de prise en charge précoce adéquat. Enfin, son ambitieux programme de recherche inclut le projet d’identifier l’ensemble des mutations génétiques des maladies bulleuses buccales.
Afin de réaliser cette programmation de recherche, Dr Semlali prévoit mettre sur pied une plateforme de culture cellulaire, une plateforme génomique et une biobanque de tissus de la cavité orale, de sang et de salive. Il compte tirer profit de ses compétences acquises au cours de sa carrière scientifique, en particulier l’étude génomique du cancer développée dans le cadre de sa chaire de recherche en Arabie Saoudite. Le nouveau professeur bénéficiera de l’appui et du soutien de toute l’équipe du GREB et de la Faculté de médecine dentaire afin de mener à bien tous ses projets!


Partager cette nouvelle :

Nouvelles connexes

  • La Dre Cathia Bergeron reçoit le prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec

    La doyenne de la Faculté, Dre Cathia Bergeron, a été honorée lors d'une soirée reconnaissance de l'Ordre des dentistes du Québec en recevant le prix Mérite du Conseil interprofessionnel, qui regroupe l'ensemble des ordres professionnels de la province. L'ODQ a souligné son engagement pour une formation de très haute qualité, son leadership au sein de la communauté dentaire et des universités canadiennes. Suite
  • Plusieurs donateurs de la Faculté honorés par la Fondation de l’Université Laval

    La Fondation de l'Université Laval a réuni plus de 300 grands donateurs la semaine dernière afin de leur rendre hommage et de leur permettre de rencontrer des étudiants qui bénéficient de leur générosité. Quelques-uns de ces philanthropes contribuent spécifiquement à la Faculté de médecine dentaire et ils ont reçu des remerciements bien sentis de la part de l'étudiant David Lafortune-Brunet. Suite
  • 1er prix pour l’équipe de la Course à la vie!

    Une trentaine de membres de la communauté facultaire ont pris part à la Course à la vie CIBC au profit de la Société canadienne du cancer en octobre dernier. L'équipe, majoritairement composée d'étudiants du doctorat en médecine dentaire, s'est méritée le premier prix parmi les équipes d'écoles post-secondaires. Une belle initiative de l'Association des étudiants-es en médecine dentaire de l'Université Laval! Suite
  • Dépistage dentaire et … soccer!

    Le jeudi 7 novembre, étudiants et professeurs de la Faculté se sont joints à une dizaine de membres de l'Assemblée nationale, députés et ministres, et une vingtaine d'athlètes d'Olympiques Spéciaux Québec afin de participer à un dépistage dentaire à même le terrain de soccer du stade TELUS-UL! Suite
  • Rénovations et amélioration des équipements: encore du travail à faire!

    Avec l'inauguration du secteur de chirurgie et des nouveaux équipements de radiologie, la Faculté vient de compléter la 3e phase d'un ambitieux plan de rénovation des espaces d'enseignement et de recherche. On planifie déjà les phases 4 et 5 qui permettront de réaménager la clinique de dentisterie multidisciplinaire et le secrétariat des cliniques de 2e cycle, ainsi que le secteur du Groupe de recherche en écologie buccale. Suite
  • Une journée pour faire rayonner la Faculté!

    Avec les portes-ouvertes aux cliniques dentaires, les conférences de formation continue, les retrouvailles de diplômés et l'inauguration du nouveau secteur de chirurgie, la Faculté a accueilli plusieurs centaines de visiteurs samedi dernier, dans le cadre de la semaine UL pour toujours sur le campus. Sous le thème "L'expérience UL: au coeur de nos vies", les activités ont permis à toutes ces personnes de mieux connaître les retombées positives de la Faculté dans son milieu. Suite