Aller au contenu principal

Actualités et événements

Recherche: conférence de haut niveau sur les métaux biodégradables

Le professeur Frank Witte, affilié à la Charité – University Medicine de Berlin, en Allemagne, mais aussi chercheur invité cet hiver à la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval, a proposé, le vendredi 4 mars dernier, un midi-conférence sur les métaux biodégradables et leur application en chirurgie régénérative dans le domaine dentaire. Le spécialiste en biomatériaux médicaux a résumé ses recherches des dernières années sur la biodégradation de certains métaux, dont le magnésium, et leur capacité à favoriser la régénération osseuse dans différents contextes in-vivo.

Par la suite, le professeur Witte s’est attardé aux applications dentaires de ses travaux en montrant le potentiel du magnésium lorsque des matériaux temporaires sont requis dans des processus thérapeutiques. C’est le cas en prosthodontie, en chirurgie buccale et maxillo-faciale, et parfois même en dentisterie opératoire; bref les possibilités de tirer profit des métaux biodégradables sont vastes et prometteuses!

Appuyés sur de solides publications scientifiques, les travaux de Frank Witte ont suscité un vif intérêt parmi l’auditoire composé de chercheurs et d’étudiants de plusieurs domaines. Les quelque 60 participants présents en salle ou en ligne ont été impressionnés par la qualité de la recherche du conférencier, par ses réponses claires et précises aux nombreuses questions posées et par le potentiel clinique de ses propositions.

Après sa présentation, le professeur Witte a pu visiter les installations de recherche et de formation du pavillon de Médecine dentaire de l’Université Laval. Il a été impressionné par la qualité des installations et des aménagements de recherche, récemment rénovés afin de permettre davantage d’échanges et de collaboration entre les différentes équipes. Il a aussi apprécié découvrir les laboratoires et installations cliniques pour la formation des futurs dentistes et spécialistes en médecine dentaire, y voyant de belles occasions de collaborations entre le milieu clinique et celui de la recherche sur les biomatériaux.

La conférence du professeur Witte a été rendue possible grâce à l’initiative du professeur-chercheur Roberto Fanganiello de la Faculté de médecine dentaire, codirecteur de l’axe sur les stratégies thérapeutiques et la régénération tissulaire du GREB.


Partager cette nouvelle :